Menu

FRED QUEMENER – Theyaresquiat

INTER/VIEW

FRED QUEMENER – Theyaresquiat

Categories

FRED QUEMENER – Theyaresquiat

Fred Quemener bodyboarder et illustrateur pour le crew Phënum nous fait découvrir son univers.

- Salut Fred, en premier lieu d’où viens-tu ? Quelle est ton histoire, ton parcours?

Hello; j’ai 35 ans, je suis originaire du finistère sud où j’ai toujours vécu entre Brest, Douarnenez, le cap sizun et Quimper suivant mes études ou mes job, enfin jamais très loin de la mer en somme..mais parfois la bretagne c est dur point de vue climat alors j’ai un peu voyagé en europe; dans les caraïbes, en australie et en indonésie comme tout bon surfeur qui se respecte.. je faisais de la peinture ou du dessin dans mon coin depuis mes 14 ans tout seul et un jour une copine m’a proposé une petite expo, pour être sincère je n’ai pas eu le choix de refuser; et j’ai commencé à montrer un peu ce que je faisais jusqu’à ce qu’on se rencontre

tumblr_mumf9lZKcE1qi3ojdo1_r3_1280

- Effectivement j’ai découvert ton univers il y a 5/6 ans. J’avais l’impression de découvrir les œuvres d’un artiste caché, incompris, pris pour un spécimen à part. Comment as-tu vécu cette période, te complais tu dans cette vision qu’ont les gens de toi ?

haha, ça dépendait des moments; à vrai dire j’ai passé mes soirées adolescentes la plupart du temps seul ou avec un pote à dessiner ou programmer des slide shows en langage DOS sur un amiga 1200 pendant que les ados mon âge sortaient dans les bars ou en discothèques, se roulaient des pelles sur ace of base ou nirvana et essayaient de fumer; tu vois le genre.. tu rajoutes à cela une timidité exacerbée et me voilà placé au rang des «loosers» pendant une bonne partie de ma scolarité; avec du recul c’était un mal pour un bien. A 13 ans j’ai quand même découvert le bodyboard; j’y ai mis toute mon énergie à partir de mes 15 ans et je me suis construit comme ça sans lâcher le dessin

- A travers tes créations, on ressent une certaine atmosphère sombre, torturée, avec des traits ultra complexes et abondants, mais en apprenant à te connaître on y voit des phases de vie plus ou moins heureuse ou sombre… Peux-tu nous expliquer ta façon de dessiner et de peindre; ce que tu libères dans tes œuvres…Ton art est-il un exutoire à la vie ? Quelles sont tes inspirations ? Quelles techniques pratiques-tu principalement?

Je dessine la plupart du temps des formes de visages détruits ou déstructurés dans une forme d’art brut; comme des graffitis anciens avec diverses trames graphiques (peinture, crayon, pastel); sinon il y a la peinture au couteau aussi où je focalise l’approche sur les mélanges de couleurs; comme pour le «cycle des ancres», je reprends l’idée d’une matière vivante en expansion. Il m’arrive de revenir sur mes toiles pour les finir des mois plus tard;
L’’idée de l’exutoire est là c’est sur; parfois je ne dessine pas pendant des mois comme beaucoup et puis ça revient; je puise mon inspiration dans la musique, les vieux films SF genre Dune de David Lynch, ça m avait bien marqué ça (rires); des travaux de nombreux artistes forcément; ( J.Arthur, Basquiat etc) les textes d’Aurore Krol et mon propre vécu relationnel, avec cette idée inconsciente de se sentir vivant par le passage de différentes émotions. Je déteste les pseudos analystes (pardon pour eux) que j’entends parfois à des expos devant des toiles; souvent je m’éclipse quand je sens qu’on va me poser des questions relous (rire)

Édition mouvement Ø ‘ Réfraction ‘ disponible avec le pack shirt + cassette - http://www.phenum.com/blog

tumblr_static_8468h2g7ne8sgo8ggsc00o400

 

- As-tu réalisé d’autres projets, expositions récemment ? Aimerais tu évoluer vers d’autres pratiques comme la sculpture, la gravure ou réaliser de la scénographie ?

Après une trop longue absence de créativité je vais prendre plusieurs mois pour me consacrer à des toiles grands format à partir de maintenant qui mélangeront de la peinture avec des collages; je compte aussi essayer d’autres supports comme le verre; je vais actualiser plus sérieusement le tumblr et pourquoi pas faire une grosse expo seul l’an prochain; j’y pense souvent en ce moment.

- Tu a pu participer à l’exposition Phenüm x Mouvement Planant, du 22 au 24 novembre à la galerie 126 de Rennes, sur le thème de la Réfraction. Quelle a été ta vision quant à ce thème? Peux-tu nous expliquer ton projet, avant que l’on contemple ce travail fin du mois?

J’ai lu le dossier; fait une recherche rapide sur internet mais je savais déjà vers quoi partir; je me suis (très) vaguement inspiré de la réfraction des ondes sonores en fonction du gradient de températures et surtout la réfraction optique; j’ai utilisé de la peinture au couteau; et un Staedtler en 0,05; l’idée de lignes graphiques qui partent systématiquement vers la direction opposée;

- Ce thème doit particulièrement te toucher puisque l’océan fait partie intégrante de toi, notamment par ta pratique intensive du bodyboard depuis 20 ans. Quelle est ta vision de la Réfraction au travers de ta vie, ton art, de ta ride ?

C’est vrai il y a une certaine analogie, d’un côté la réfraction de la houle se fait en fonction du fond marin sur lequel tu vas surfer, c’est un élément complexe à comprendre qui demande des années d’expérience, j’y consacre beaucoup de temps… et mes travaux artistiques sont aussi je pense la réfraction de mes attirances visuelles et émotionnelles; c’est un peu bateau car ça doit être l’apanage des créatifs mais bon, je le ressens comme ça.

tumblr_inline_n69ad1y7rv1qglvxa
- Toi aujourd’hui… Mais toi demain? Que penses-tu que l’on va devenir en ces temps apocalyptiques?

mmm… j’évite de me poser la question. Tellement d’incertitude. J’en reste à ma «carte bonheur» comme l’explique souvent Maurice Champvert sur sa radio indépendante. Je vis en minimisant le négatif autant que cela puisse être faisable.

- Je sais que tu as une forte appartenance au mouvement Punk / H&C, aussi bien dans ta façon de vivre, de manger, de penser Est-ce indispensable pour toi de travailler en écoutant de la musique ? quelles sont tes inspirations musicales actuelles?

Alors pas vraiment dans ma façon de manger; je ne consomme juste pas de viande ni de poisson car l élevage industriel et l’exploitation animale dans le monde me laissent perplexe depuis toujours… j’essaie de vivre dans le respect du vivant quel qu’il soit… sinon c’est vrai que je ne prends rien en soirée, mais pas dans une idée d’avoir un corps sain, ça je m’en fou; c’est juste que je ne supporte aucun alcool ni aucune drogue (rire)
La musique fait partie intégrante de ma vie, ça tombe bien j’ai du temps pour en écouter car j’ai mis ma TV à la poubelle il y a des années… Neil Young, Leonard Cohen, Joseph Arthur à ses débuts, les labels Burning Heart, Epitath et consorts ne me lâchent jamais quand je peins; en ce moment j’arrête pas d’écouter «Astral Travel» de Moroccan Knights .

Fred Quemener à retrouver ici et la :

http://theyaresquiat.tumblr.com/

http://www.phenum.com

Mots-clés :
Mouvement Planant
Share