Menu

MIOSHE ET SES CHIMÈRES

INTER/VIEW

MIOSHE ET SES CHIMÈRES

Categories

MIOSHE ET SES CHIMÈRES

 

Mioshe, illustrateur avant gardiste maniant aussi bien son esprit que son coup de crayon, nous parlent de son univers mystique…

La première fois que j’ai vu ton travail c’ était lors du projetpilot, avec Elsa Quentin vous avez fourni un travail incroyablement minutieux, le micro cosmos dans un monde plus mystique. Une question m’ interpelle combien de pilot utilisés? Combien de temps passé sur cette fresque surréaliste digne de «mais ou est Dali ?»
le Projet Pilot ça représente une centaine de stylo bille à deux. Nous avons travaillé 2 années sur cette pièce.

 

PROJET-PILOT-AU-PARLEMENT2

>leprojetpilot.com

Que signifie Miosh? D’ où s’ influence ton monde et quel est ton parcours?
Ce pseudonyme est resté après mes années lycées.. j’étais le plus jeune de la bande de graffeurs « b2m », à l’époque, j’étais l’ enfant intrépide qui faisait n’importe quoi sur les murs..
Après 3 années à L’ école régionale des Beaux-arts de Rennes j’ai décidé de vivre de mon dessin. Je suis fasciné par la renaissance flamande : évidement Bosch et Bruguel m’ont frappé la rétine.

On peux également trouver dans ce monde un homme oiseau souvent présent dans tes illustrations d’ où vient t-il? je me suis toujours demandé si le skateur et artiste Hollandais Parra ne t’ avais pas fait prendre cette envol?

J’aime le bestiaire des artistes précédemment cités: les hommes et femmes oiseaux proviennent particulièrement des personnages chimériques des peintres flamands. Ils font référence à la folie humaine, le bec c’est phallique et vicieux et c’est aussi une forme esthétique présente dans la nature. Ce genre de références formelles sont des archétypes empruntés à l’histoire de l’ art plus qu’un clin d’œil à Parra.

En parlant d’envol, j’aimerais savoir ce que le «mouvement planant» t’inspires ?

Je ne connais pas bien encore le mouvement planant, mais de ce que j’en ai senti, il s’agit de construire une bulle spatio-temporelle qui dilue le temps via les arts musicaux et visuels.
Je suis plutôt intéressé par les idées du « mouvement planant ».

i34.php

Perpendiculairement à ton coup de crayon j’ ai entendu parler du label « Eumolpe » que tu as créé avec des amis. Une apparition aux festival Electroni(k) à Rennes en octobre dernier et à Astropolis d’ hiver pour une déclinaison #2. Une performance autant tournée vers l’image que la musique, un scopitone en live… explique nous votre projet et l’atmosphère que vous vouliez répercuter sur le public?

La performance s’appelle « Thraces », l’idée est la suivante, proposer un live avec une bonne partie des artistes du tout jeune label Eumolpe. Il y a des instruments électroniques, synthés, boites à rythmes, laptops, une guitare sèche aussi. En parallèle j’ai un logiciel pour sampler des images en live avec une web cam, un contrôleur midi et un ordi. Je dessine et sample des planches en live, c’est projeté simultanément au dessus des musiciens qui jouent.

>Eumolpe

Jardin moderne à Rennes Electroni[k]


Astropolis d’ hiver, Brest

+ d’infos:

mioshe

Mots-clés :
Mouvement Planant
Share